WebTV

3 projets étudiants lancés en septembre 2018 !


3 projets étudiants lancés en septembre 2018 !

La rentrée s’annonce chargée pour la Chaire Agriculture Ecologiquement Intensive, avec le lancement de trois projets collectifs étudiants, autour des enjeux de l’accompagnement au changement de pratiques.


4 étudiant.e.s d’Agrocampus Ouest en productions animales vont réaliser pendant 6 mois une étude visant à comprendre les pratiques, freins et motivations à l’adoption du traitement antibiotique sélectif au tarissement chez la vache laitière. A l’ESA, ce sont une quinzaine d’étudiants en productions animales et végétales qui vont enquêter auprès des agriculteurs des coopératives partenaires de la Chaire pour analyser les vecteurs de diffusion de l’innovation mobilisables pour faciliter le transfert des pratiques innovantes.

Ces études contribueront à identifier les moyens les plus adaptés pour accompagner les agriculteurs dans leurs changements de pratique et faciliter la diffusion des innovations.

D’autres travaux se poursuivent au sein de la Chaire, avec la clôture cet été d’un stage de fin d’étude autour des interactions sols-plantes dans la rhizosphère (résultats à venir) et le lancement d’une thèse vétérinaire sur l’identification de solutions alternatives à l’usage d’antibiotiques en élevage de dindes de chair.

Photo : Pixabay - CC0 Creative Commons



Le reste de l'actualité

Mieux quantifier le contrôle biologique : lancement du projet Quanticontrol
La Chaire AEI co-finance un nouveau projet visant à mieux comprendre et quantifier le service de contrôle biologique. A terme, ce projet vise à poser les bases d'un outil d'aide au pilotage du contrôle biologique pour les agriculteurs.
Traitement antibiotique sélectif au tarissement chez la vache laitière : enquête auprès des éleveurs
Des étudiant.e.s d'AGROCAMPUS OUEST ont réalisé une étude auprès d'une cinquantaine d'élevages bovins laitiers afin d'identifier les freins et motivations à l'adoption du traitement antibiotique sélectif au tarissement chez la vache laitière.
Régulation naturelle des ravageurs : les résultats d'une thèse co-financée par la Chaire AEI
L'action des ennemis naturels sur les populations de ravageurs, appelée "régulation naturelle", est un levier potentiel pour lutter contre ces ravageurs en limitant l'utilisation des produits phytosanitaires. Peut-on intensifier cette régulation naturelle des insectes ravageurs des cultures légumières ? Tel est l'objet d'une thèse réalisée par Xavier Mesmin, soutenue en 2018, co-financée par la Chaire AEI et la Région Bretagne.
Serious game sur l'agroécologie : point d'étape pour le projet SEGAE
L'enseignement de l'agroécologie nécessite des outils adaptés pour faciliter l'enseignement de l'approche systémique, de la multidisciplinarité et de la gestion des transitions en agriculture. Dans le cadre d'un projet européen et avec le soutien de la Chaire AEI, 6 universités et écoles européennes s'associent pour concevoir un jeu éducatif en ligne à destination des étudiants et professionnels. Les 6 partenaires se réunissent à Gembloux (Belgique) du 8 au 10 octobre pour un point d'étape sur le projet.
L’agroécologie à l’honneur au séminaire GENERATION AEI 2018
Plus de 40 personnes se sont réunies le 5 juillet 2018 dans les locaux d’Oniris à Nantes, à l’occasion de GENERATION AEI, le séminaire annuel de la Chaire Agriculture Ecologiquement Intensive (Chaire AEI). L’occasion de découvrir les travaux menés dans le cadre de la Chaire et d’échanger autour des enjeux de l’agroécologie.
Publications
Les publications des projets de recherche soutenus par la chaire AEI sont disponibles sur le site web de la chaire AEI.
  • Mieux quantifier le contrôle biologique : lancement du projet Quanticontrol
    La Chaire AEI co-finance un nouveau projet visant à mieux comprendre et quantifier le service de contrôle biologique. A terme, ce projet vise à poser les bases d'un outil d'aide au pilotage du contrôle biologique pour les agriculteurs.
  • Traitement antibiotique sélectif au tarissement chez la vache laitière : enquête auprès des éleveurs
    Des étudiant.e.s d'AGROCAMPUS OUEST ont réalisé une étude auprès d'une cinquantaine d'élevages bovins laitiers afin d'identifier les freins et motivations à l'adoption du traitement antibiotique sélectif au tarissement chez la vache laitière.
  • Régulation naturelle des ravageurs : les résultats d'une thèse co-financée par la Chaire AEI
    L'action des ennemis naturels sur les populations de ravageurs, appelée "régulation naturelle", est un levier potentiel pour lutter contre ces ravageurs en limitant l'utilisation des produits phytosanitaires. Peut-on intensifier cette régulation naturelle des insectes ravageurs des cultures légumières ? Tel est l'objet d'une thèse réalisée par Xavier Mesmin, soutenue en 2018, co-financée par la Chaire AEI et la Région Bretagne.
  • Serious game sur l'agroécologie : point d'étape pour le projet SEGAE
    L'enseignement de l'agroécologie nécessite des outils adaptés pour faciliter l'enseignement de l'approche systémique, de la multidisciplinarité et de la gestion des transitions en agriculture. Dans le cadre d'un projet européen et avec le soutien de la Chaire AEI, 6 universités et écoles européennes s'associent pour concevoir un jeu éducatif en ligne à destination des étudiants et professionnels. Les 6 partenaires se réunissent à Gembloux (Belgique) du 8 au 10 octobre pour un point d'étape sur le projet.
  • 3 projets étudiants lancés en septembre 2018 !
    La rentrée s’annonce chargée pour la Chaire Agriculture Ecologiquement Intensive, avec le lancement de trois projets collectifs étudiants, autour des enjeux de l’accompagnement au changement de pratiques.
Contact RSS
 Inscription Newsletter