WebTV

Projet SEGAE ou la conception d'un jeu sérieux pour apprendre l'agroécologie !


Projet SEGAE ou la conception d

Lancé en 2017 dans le cadre du programme Erasmus+ avec le soutien financier de la Chaire AEI, ce projet européen arrive désormais à sa fin avec la mise en ligne du jeu sérieux SEGAE. Retour sur cette aventure collective, qui a réuni 24 enseignants et 240 étudiants de 4 pays différents !


Face à l'augmentation de la population mondiale, aux effets du changement climatique et aux demandes sociétales pour une alimentation plus saine et plus respectueuse de l'environnement, l'agriculture européenne doit opérer une transition vers plus de durabilité et de résilience. Pour répondre à ces multiples enjeux, l'agroécologie est une option très pertinente. La formation des professionnels actuels et futurs aux concepts et pratiques de l'agroécologie constitue un levier fort d'évolution des systèmes agricoles et d'accéleration de cette transition.
L'enseignement de l'agroécologie nécessite une approche interdisciplinaire large. Le développement de nouveaux outils pédagogiques basés sur l'interactivité et l'expérientiel est essentiel pour favoriser l'apprentissage et l'appropriation de ces concepts complexes.
Ainsi, le projet SEGAE est née de la volonté d'enseignants-chercheurs de concevoir un outil pédagogique innovant et interactif, sous la forme d'un jeu sérieux en ligne, facilitant l'apprentissage de l'agroécologie.

Le projet SEGAE réunit 24 enseignants-chercheurs issus d'instituts de formation et de recherche de 4 pays différents, ainsi que près de 240 étudiants issus de formation de niveau master II :
  • L'institut Agro - Agrocampus Ouest, porteur du projet, Oniris et l'ESA (France)
  • Université de Liège (Belgique)
  • Université de Bologne (Italie)
  • Université d'agriculture de Cracovie (Pologne)
L'objectif de ce jeu en accès libre et disponible en 6 langues est de former des professionnels et futurs professionnels à la mise en œuvre de pratiques agricoles basées sur des principes agroécologiques. En proposant des scénarios adaptés à différents niveaux, le jeu s'adresse aux étudiants des écoles et universités agricoles, à leurs professeurs et aux professionnels agricoles, techniciens et conseillers. Il est également accessible à tout un chacun, qui souhaite s'initier à l'agroécologie.

A travers le jeu, le joueur pilote une exploitation laitière et agricole, qu'il doit faire évoluer via diverses pratiques agroécologiques dans le but d'atteindre un objectif défini, tout en tenant compte des ressources financières et humaines à sa disposition mais aussi des éventuels aléas sanitaires ou climatiques. Il a le choix entre 4 typologies de ferme, chacune typique de l'un des quatre pays partenaires (Belgique, France, Italie, Pologne) ainsi qu'à un panel de pratiques agroécologiques, qu'il peut expérimenter et combiner.
Pour faciliter la prise en main du jeu, des tutoriels vidéos sont disponibles.
Tout au long du jeu, des indicateurs de pilotage (indicateurs productifs, sociaux, environnementaux et économiques) lui permettent de suivre l'évolution de sa ferme à court / long terme par rapport à ses objectifs initiaux.
Grâce à la conception multi-niveaux multi-entrées du jeu, le joueur acquiert ainsi des connaissances sur les pratiques agroécologiques et leur combinaison et comprend les effets systémiques des changements de pratiques sur une exploitation agricole.

Un mode enseignant est également disponible dans lequel celui-ci peut personnaliser le jeu en choisissant la situation de départ, les objectifs pour les élèves ainsi que les moyens pour les atteindre. En fonction des paramètres choisis, le niveau de difficulté du jeu varie. Un ensemble complet d'outils pédagogiques est à leur disposition pour les aider à construire leur séance de formation : guide, fiches exercices, fiches scénario, formations courtes en ligne sur différents sujets relatif à l'agroécologie,...

En amont du lancement officiel du jeu, différentes actions de promotion et de formation ont été menées :
  • Les étudiants se sont retrouvés pour une semaine de formation à Bologne (Italie) au cours de laquelle ils ont testé le jeu. Outre les corrections et améliorations apportées, cette winter class a montré tout l'intérêt pédagogique de cette approche innovante en matière d'enseignement. En effet, la majorité des étudiants (69%) ont rapidement amélioré leur score et progressé dans l'appropriation des concepts de l'agroécologie, y compris ceux ayant une formation plus généraliste.
  • Un challenge international a rassemblé le 15 Octobre 2020, 241 joueurs de France, Belgique et Italie. Les deux premiers, quasi ex-aequo, ont gagné un pass interrail pour voyager en train en Europe.
  • Des formations en différentes langues ont été organisées en visiocoférence à destination des enseignants :
    • le 03 novembre 2020, en francais. Cette formation a rassemblé 85 personnes de France, Belgique, Maroc et Tunisie, dont une majorité de professeurs de lycées agricoles francais et belges et d'enseignants du supérieur. Des chercheurs, de l'INRAE notamment, et des personnes en provenance d'autres structures (DGER, Educagri...) complétaient le panel des auditeurs.
    • le 08 décembre 2020, en polonais. Cette session a réuni 65 enseignants ainsi que 12 étudiants.
    • le 09 décembre 2020, en italien. 12 enseignants ont participé à cette session.
Le 16 décembre 2020, le jeu SEGAE a été officiellement lancé. Cet évènement a rassemblé plus de 65 personnes en visioconférence.
Totalement opérationnel mais susceptible d'être encore amélioré, le jeu SEGAE est encore dans sa version ß. Il est accessible içi !

 


En savoir plus : Le projet SEGAE est coordonné par Olivier Godinot, enseignant-chercheur à l'Institut Agro - Ecole interne Agrocampus Ouest de Rennes. Il bénéficie du soutien financier de l'EU via le programme Erasmus+ (programme n°2017-1-FR01-KA203-037254) et de la chaire AEI.

Publié le 20/01/2021


Le reste de l'actualité

Interface sol-plante : Rhizosphère, diversification des cultures et performance des cultures
Une thèse pour mieux comprendre le rôle de la rhizosphère et l'impact des pratiques agroécologiques sur son fonctionnement et la performance des cultures.
Mieux accompagner les éleveurs pour une mise en place durable du TST chez la vache laitière
Une démarche élaborée par un binôme d’étudiant.e.s d’ONIRIS et de l’Institut Agro – école interne Agrocampus Ouest Rennes
Contact RSS
 Inscription Newsletter