WebTV

Formation professionnelle

Dans un premier temps, les agents de terrain des coopératives constituent le public cible de ces formations: l’objectif est de fournir à ces acteurs les outils pour accompagner les agriculteurs vers l’AEI.

Il s'agit notamment d’apports méthodologiques pour faire évoluer le conseil, de la prescription de recettes vers un raisonnement global, sur l'ensemble du système, prenant en compte différents leviers agronomiques et zootechniques.

Afin de répondre au mieux aux besoins des coopératives partenaires, le contenu et les modalités de chaque formation sont définis par des groupes de travail constitués d’un représentant de chaque structure membre.

3 groupes de travail ont donc été constitués pour élaborer 3 modules, autour des thèmes suivants :
  • gestion de la fertilité de sols
  • pratiques préventives en élevage et santé des animaux
  • pratiques alternatives de protection des plantes

Gestion de la fertilité des sols:

Les objectifs de cette formation sont de permettre aux techniciens des coopératives de:
• Disposer d’outils et méthodes d’observation et de caractérisation des sols
• Estimer les impacts de certaines pratiques sur les sols
• Resituer les différents paramètres de la fertilité des sols dans une approche systémique
Le format retenu pour ce module est de 2 jours consécutifs:
- l'un sur une exploitation pour prendre en main des méthodes d'observation et de caractérisation des sols: tour de plaine, sondages à la tarière, diagnostic tactile de la texture, test bêche, profil cultural...
- l'autre en salle pour compléter les observation réalisées sur le terrai: les 3 dimensions de la fertilité (physique, chimique, biologique) et le rôle fondamental de la matière organique. Un lien est fait entre ces dimensions dans une approche systémique.
4 sessions se sont déroulées en 2013 et 2015. Au total, 50 techniciens issus des 3 coopératives partenaires ont suivi cette formation.


Pratiques préventives en élevage et santé des animaux:

L’objectif de cette formation est de donner aux techniciens des outils pour orienter les éleveurs vers des pratiques préventives qui permettent d’améliorer l’état sanitaire des animaux (bio-sécurité, alimentation, logement, etc.) et donc de diminuer l’usage des médicaments. Le premier module a pour objet d’application la gestion des boiteries chez les bovins.
Elle est en 3 temps:
- une première journée (12 novembre 2013): acquisition d'une méthode d'abord d'un problème de santé multifactoriel (exemple des boiteries);
- une mise en pratique: les techniciens sont invités à appliquer la méthode au cours de leurs visites d'élevage, sur le problème des boiteries ou sur d'autres problèmes de santé rencontrés;
- une deuxième journée (22 janvier 2014): retours d'expériences, puis apports sur l'évaluation des prises de risque liés aux changements de pratiques et sur la négociation du changement.
Pour cette première année, 10 techniciens issus des coopératives Agrial et Terrena ont particpé à cette formation.


Pratiques alternatives de protection des plantes:

L’objectif de cette formation est d’apporter aux techniciens des éléments pour raisonner la gestion des adventices en s’appuyant sur différents leviers d’action, leviers qui mobilisent des concepts écologiques (agroécologie). Pour cela des éléments d’écologie scientifique seront apportés pour expliquer le fonctionnement  des différents moyens de gestion des adventices à notre disposition et la façon dont les mobiliser au mieux.
La formation se déroule sur 2 jours consécutifs :
Premier jour :   - notions d’écologie scientifique appliquées à la gestion des adventices ;
                  - visite d’une exploitation pratiquant des techniques alternatives, échanges avec l’agriculteur, analyse de sa stratégie de gestion des adventices en lien avec les objectifs et contraintes de ses systèmes de cultures.
Deuxième jour :  - lien entre des pratiques alternatives de gestion des adventices et les notions d’écologie qui permettent d’expliquer leur mode de fonctionnement ;
                    - ateliers de reconception de systèmes de culture en mobilisant différents leviers permettant de réduire l’utilisation des herbicides.
Cette formation s'est tenue les 1er et 2 avril 2014, auprès de 24 techniciens issus des 3 coopératives membres de la chaire AEI.
  • Newsletter N°7
    La newsletter N°7 de la chaire AEI vient de sortir !
  • Publications
    Les publications des projets de recherche soutenus par la chaire AEI sont disponibles sur le site web de la chaire AEI.
  • Séminaire 2016
    A vos agendas ! Le séminaire 2016 de la chaire AEI aura lieu le 7 juillet à l'ESA - Angers.
Contact RSS
 Inscription Newsletter